• Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

©2019 by Dominique Delaporte. Proudly created with Wix.com

  • Dominique Delaporte

Voici revenue la tant redoutée période des budgets !

Voici revenue la tant redoutée période des budgets !


Ou plutôt "on est en plein dedans" car si vous commencez seulement maintenant à calculer vos chiffres 2020, vous êtes très en retard. Normalement en octobre on commence les allers et retours avec la hiérarchie ! A niveau national, on appelle ce document « projet de loi de finances 2020 ».


Non-spécialistes de la compta et d’Excel : à vous de jouer ! BFR, seuil de rentabilité, prévisions de CA... plus rien ne doit avoir de secret pour vous...


Les contrôleurs de gestion compilent les chiffres des différents services, font tourner les simulations et vous disent tout de go : "non, là tes chiffres ne vont pas du tout... recommence avec un peu plus de sérieux, revois ta politique commerciale, tes coûts .. ! ». Or tant quel budget n’est pas validé, impossible de rien faire : pas d’embauche pour le développement, pas de publicité, pas d’innovation ...nada sauf à courir sur son erre.


Car le budget de l’entreprise, c’est le nerf de la guerre ! Dans le paradigme économique et financier d’entreprise d’aujourd’hui et où tout est budget, je maintiens, par expérience, que ce n’est pas le budget qui dirige l’entreprise mais bien le client ... Or on veut nous faire croire le contraire.


Le budget n’est que la représentation de la politique de l’entreprise. Je viens de passer 2 semaines à temps complet à préparer les business plans de 2 patrons d’entreprise pour les 3 années à venir, + 2 plans de trésorerie. Le reste de la semaine m’a permis d’ajuster plan de tréso+comptes exploitation, qui se mettent en place tout naturellement une fois que l’on sait où on veut aller.


Il m’a fallu 2 jours avec chacun d’entre eux pour les pousser à me décrire leur stratégie commerciale de conquête de marché pour les 3 années à venir. Tout le reste c’est du blabla...et la partie la plus importante du budget que vous envoyez à votre n+1 n’est que la conséquence des choix stratégiques que vous avez faits. C’est la version « validable » du futur de votre service, votre département, votre BU, votre entreprise ! Après il s’agit de savoir les vendre ...


En réalité, tous les ans, vous recommencez votre business plan dont la première partie, qui ne figure pas dans le budget, est la plus importante : l’évolution des marchés et comment vous allez développer votre service ou survivre tout simplement.


Alors, après avoir fait paraitre il y a 10 mois, le tome 1 de mon « manuel de survie de l’entreprise intitulé : le marché et la politique commerciale », je reprends l’écriture du second tome : le modèle économique et le business plan.


Pourquoi j’ai tant tardé ? parce que je suis obligée de recommencer le premier tome sous un autre nom : le marché et la politique commerciale deviennent le modèle économique, ce chapitre implicite et pourtant la cause réelle du budget !



Bon courage.

Photo Unsplash Fabian Blanck

2 vues