• Dominique Delaporte

Stratégie d'abandon de marché (2) : le rebond.

Il est rare que j’écrive 2 articles la même semaine. Mais actualité avant tout…


Il y a quelques semaines j’avais osé comparer la stratégie d’Airbus avec celle de ma très très petite entreprise. Je parlais de stratégie d’abandon de marché. J’expliquais qu’abandonner un produit était très « rusé », laissant entre autres, des concurrents «livrés à eux même », supportant financièrement par exemple le coût de toute la communication produit, et permettant ainsi de reporter le budget et l’équipe recherche sur des produits plus innovants et plus en adéquation avec les besoins clients.


Bien sûr tout cela nécessite une veille efficace[1] (cf par exemple :Philippe Cahen ou Faith Popcorn) et un réel savoir-faire en analyse marketing. Dernière variable à prendre en compte : le temps. Etre trop en avance sur le marché, trop innovateur et ne pas arriver à « expliquer » au client potentiel que le nouveau produit correspond bien à ses attentes….avec quelques années d’avance peut causer aussi l’abandon temporaire de marché.


Au Salon du Bourget 2019, AirBus présente l'A321 XLR*, capable de voler plus de 10 heures avec 220 passagers. Cette offre lui permet de toucher un nouveau type de clientèle, un nouveau marché. Il va recueillir en plus la « prime » à l’initiateur de la nouveauté, ses concurrents devenant alors des suiveurs.



A ma toute petite échelle, j’ai aussi abandonné un marché, mal appréhendé je le reconnais, un comble de la part d’une professionnelle du Marketing, pour me tourner vers le « métier de Chef d’Entreprise ». C’est un essai : suis-je encore trop en avance sur l’identification des besoins ?


Et voila le vrai secret de la réussite d’entreprise : créer une offre en réponse aux besoins des clients potentiels !


Je terminerai par un proverbe : « Qui ne tente rien, n’a rien ». Test, re-test… : des lancements réussis. La capacité à essayer est une force pour toute entreprise.


PS : j'ai eu du mal à trouver une photo pour illustrer cet article. J'ai donc choisi une fleur de printemps ; le renouveau, ..!


*https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/airbus-veut-frapper-un-grand-coup-avec-la321-xlr-1029524

[1] Cf Philippe Cahen (signaux-faibles.com) ou Faith Popcorn (faithpopcorn.com)

Photo : Tim Gouw Unsplash

114 vues1 commentaire
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

©2019 by Dominique Delaporte. Proudly created with Wix.com