• Dominique Delaporte

Pince-mi et Pince-moi sont sur un bateau ...

Pince-mi et Pince moi sont sur un bateau ...


Cette semaine j’ai rencontré le patron d’une TPE monocliente. Or son « client » ne peut pas lui fournir de bon de commande pour les 3 mois à venir ... Sans visibilité, une seule issue = dissolution avant cata *.


Cette semaine j’ai aussi rencontré le patron, lui-même associé, d’une TPE dont l’autre associé vient de partir. Or les deux associés portaient à bout de bras un mono-produit. Sans moyen technique de fabriquer le produit : une seule issue = dissolution avant cata.


Hélas dans les deux cas : « Pince-mi » est tombé à l’eau et « Pince-moi » n’a plus qu’à dissoudre. Je me suis déjà trouvée dans cette situation : j’ai dissous pour mieux rebondir. Et croyez-moi, on dort bien mieux après... Pourquoi ? parce que le vrai Chef d’entreprise a toujours un plan B...


Il est temps de revoir la loi des 20/80. Mono-client et mono-produit : pas de sortie de secours, sauf le plan B.

*Attention au danger de requalification pour les prestataires salariés...

Photo : unsplash Johannes Plenio

  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

©2019 by Dominique Delaporte. Proudly created with Wix.com