• Dominique Delaporte

Nouveauté vs innovation

Aujourd’hui pendant que j’écrivais l’épisode 4 de ma série « Métier : Chef d’entreprise », j’ai reçu plusieurs invitations-mail, une pour le lancement du Pôle Blockchain de mon Alumni, une autre pour une conférence en vue d’améliorer la performance commerciale de mon entreprise.


Je reconnais que toutes les méthodes sont bonnes pour attirer l’attention et les clics des « récepteurs » de communication. Communication réussie dans mon cas ! Ma curiosité a été piquée à vif ; c’est le « N » de SONCAS pour les initiés, j’y reviendrai.


Les deux invitations étaient truffées de mots rarement utilisés, surtout dans mon environnement TPE-PME. Mais si j’ai été confrontée à ces termes, peut-être l’êtes-vous, vous aussi.


Après recherches voila ce que j’en ai compris : dans la première invitation, la blockchain me parait réservée aux financiers et aux banquiers. Pour ceux que cela intéresse, rendez-vous sur le site « blockchain ».

Dans la seconde, j’ai noté inbound et outbound Marketing. Ces deux termes m’ont rappelé ce que j’enseignais il y a plus de 25 ans sur les stratégies push (la publicité « pousse » le produit vers le client) et pull (la publicité « attire » le client vers le produit).


Comme disait mon grand-père :

« c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes ».


Ce proverbe a été confirmé lorsque que j’ai recherché ce que les nouvelles méthodes de vente avaient de « nouveau » ! A posteriori : pas grand ‘chose ! Voilà pourquoi, à mon avis : la vente est « encore » affaire de relations humaines : un homme (ou une femme bien sûr) vend son produit (ou son service) à un autre homme (ou une femme) ! La décision, le choix restent humains. Je ne veux pas dire qu’il est impossible que dans un avenir proche, les machines décident à notre place (subjonctif). L’IA fait des progrès incroyables dont nous ne connaissons pas les limites.


Aujourd’hui les machines nous aident à prendre des décisions, à faire des choix. Sur le principe du scoring. Quand vous recherchez en ligne une « bancassurance » lors de l’achat de votre nouveau véhicule, vous avez affaire à un robot qui score et vous indique les meilleurs résultats en réponse à votre « remplissage » du questionnaire. Ensuite vous êtes rappelés, ou non, par un vendeur et le dialogue s’installe. Ou non. Auparavant vous aviez évalué votre ancien véhicule sur un autre site et là encore, vous avez obtenu un prix de rachat grâce à un « scoring ».


Il y a 30 ans je m’amusais à écouter les messages sur mon tél fixe, le soir en rentrant du travail. Un robot m’avait appelée et mon répondeur lui avait répondu… Un vrai dialogue de sourd ! j’aimais particulièrement « je vois que vous n’avez pas appuyé sur la touche étoile. Je vous rappellerai donc plus tard ». Rien n’a changé ! Le tél est devenu mobile mais les robots d’appel et les messages d’absence existent toujours…Tant que je ne décroche pas moi-même, rien n’est possible et surtout pas la vente !... Car mon tél ne sait toujours pas appuyer sur la touche « * ». A moins que je ne puisse un jour le programmer moi-aussi à partir d’un scoring …


Nous vivons une époque formidable !


Rendez-vous au prochain article : « métier Chef d’entreprise (5) : les techniques de vente ». Je voudrais aussi vous parler de SF, comme outil de créativité et source d’innovation.


Retrouvez-moi sur mon site : www.dominiquedelaporte-story.com

Photo perso.

2 vues
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

©2019 by Dominique Delaporte. Proudly created with Wix.com