• Dominique Delaporte

Chercheurs et chefs d'entreprise ? quel lien ?

Voici un post un peu plus ludique pour les vacances...et toujours en lien avec l’entreprise. Mais lequel ?


Il y a quelques semaines ma libraire qualifiait les polars de genre mineur. Je n’ose imaginer ce qu’elle dirait de la SF. Je parle de SF d’anticipation, rien à voir avec le fantastique, ni les livres d’horreur.


La SF c’est le domaine de l’imaginaire débridé, de la créativité, de l’anticipation. La SF ne connait pas de limite à la créativité, elle a formé mon imaginaire.


Parce qu’anticiper et innover sont deux leviers essentiels du développement de l’entreprise, je crois que nous devrions tous lire et relire quelques classiques de la SF d’anticipation : Asimov, Bradbury, Arthur C Clark, Philip Dick ... juste pour voir combien ils sont d’actualité. Les Français ne sont pas en reste : Barjavel, Boulle, ..

Par exemple il y a quelques années j’ai lu « la proie » de Michael Crichton (2004). Au-delà du côté « tarte à la crème » (pardon M Crichton) du livre, les nanotechnologies et l’intelligence artificielle qui s’auto-alimentent de leur propre apprentissage ont de quoi faire peur ou réfléchir !

Savez vous que de nombreux chercheurs de renom s’inspirent de ces auteurs pour orienter leurs pistes de recherches ?


Et bien sûr il y a Jules Verne, un vrai précurseur question SF !

Votre avis ?

Photo Unsplash, Brian McGowan

Un rapport avec Patrick McGowan"je ne suis pas un numéro?"


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout